• Nicolas Prompt

Le Maté, boisson miracle ou produit à la mode ?


Nicolas prompt, membre de la Team Follow Our Track (www.followourtrack.com) a vécu 17 ans en Patagonie Argentine. Là-bas la principale boisson est le Maté. Assez naturellement il va donc utiliser cette boisson durant ses entrainements et pendant les courses. Pour lui l’effet est « fantastique ». Gain d’énergie, amélioration des résultats, meilleure récupération… autant d’effets qu’il l’on amené à vouloir en savoir plus sur cette boisson et ses composants. C’est cette expérience que Nicolas partage aujourd’hui avec nous.

Que ce que c’est que le Maté ?

Cette boisson, entre le thé et le café, peut se consommer chaude ou froide. Ces feuilles proviennent de la plante (ilex paraguariensis) qui pousse en Amérique Latine. Les plus gros producteurs de Yerba Mate sont l’Argentine et le Brésil. Les feuilles de cette plante sont vert clair et très fines. Elles ressemblent aux feuilles de thé.


Au Paraguay, on privilégie le maté froid donc de façon « térere ». Cependant, cette boisson se déguste traditionnellement avec une calebasse maté et une Bombilla. Il s’agit d’une tasse ou d’un récipient qui va contenir la Yerba a Maté et d’une sorte de paille en métal (La Bombilla) qui permet d’aspirer le mélange d’eau chaude et de feuille concassées.

Il est également possible d’ajouter à cette boisson des additifs comme la menthe, la mélisse, du gingembre, du miel… avant de verser l’eau chaude. Ceci permet de personnaliser son infusion selon ses goûts.

Avant tout, cette infusion est une tradition qui fait partie intégrante de la culture Sud-Américaine. La population de certains pays préfère le maté au thé ou au café ! Ainsi, 75 % des Argentins en consomment tous les jours. La plante « ilex paraguariensis » est également bien ancrée dans la culture. Généralement, cette boisson se boit en cercle, entre amis ou en famille.


Le Maté, de vraies vertus pour la santé

Les vertus du Maté seraient nombreuses et ont fait l’objet de plusieurs études scientifiques.

La recherche in vivo et in vitro semble montrer que la plante du maté possèderait un effet important contre le cancer. Des chercheurs de l'université de l'Illinois (en 2005) auraient montré que le maté serait « riche en composants phénoliques » et qu'il possèderait la propriété d'« empêcher la prolifération des cellules buccales cancérigènes ».

Le maté est également hypocholestérolémiant, (réduit le mauvais cholestérol) , hépatoprotecteur (protège le foie), diurétique et antioxydant. De plus, il aurait des bienfaits sur le système cardiovasculaire et serait, ainsi, préconisé par l’institut Argentin contre les maladies du cœur. Le Maté, protégerait également l'ADN de l'oxydation et (au moins in vitro) les lipoprotéines LDL de la peroxydation. Ce stimulant du système nerveux central serait également un traitement possible de l'obésité et du diabète

Comment préparer votre Maté ?

Comme dit précéemment le Maté peut se boire chaud ou froid avec ou sans additif. Cependant une chose est primordiale. L’eau qui sert à sa préparation ne doit surtout pas être bouillante, mais à une température entre 70 et 80 degrés. De l’eau trop chaude abîmerait la Verba et provoquerait une amertume très prononcée.

Les différentes phases de la préparation du maté :

1. Chauffer l'eau (70 à 75e) ;

2. Remplir la calebasse de feuilles de Mate aux 2/3 ;

3. Agiter ;

4. Mettre les feuilles sur un côté de la calebasse ;

5. Mettre la bombilla du côté où il y a le moins de feuille ;

6. Pencher votre calebasse pour avoir l'eau du côté de la bombilla ;

7. Pour le Mate sucrer : ajouter le sucre du côté de la bombilla.

Bon, je n’irais pas jusqu’à dire que le maté guéri ou protège de tout. Cependant, cette boisson possède beaucoup de vertus. Et, pour ne rien gâcher elle gustativement très agréable. Pour ma part vous l’avez compris je la plébiscite ;

Alors, bon Maté à tous.

Nicolas Prompt


8 vues